Actualités L’industrie musicale mauricienne n’a pas connu que des beaux jours

L’industrie musicale mauricienne n’a pas connu que des beaux jours

by Planet FM
0 comment

L’industrie musicale mauricienne n’a pas connu que des beaux jours. C’est pour cette raison que des TRAVAYER LINDISTRI MIZIKAL se sont rassemblés le 27 octobre dernier à Plaine-Lauzun pour faire entendre leur voix et formuler leurs demandes. Donnons la parole à quelques artistes et au ministre fraîchement nommé, Avinash Teeluck.

Dès sa nomination comme ministre des Arts et du patrimoine culturel, Avinash Teeluck se met au travail. L’une de ses priorités sera, bien entendu, les artistes mauriciens.

Michel Bavajee, aussi connu comme Zulu, est un artiste mauricien reconnu sur la scène nationale et internationale. Il qualifie ce nouveau ministre de quelqu’un de très terre-à-terre.

Désiré François, chanteur-compositeur, affirme que cela fait longtemps que les artistes mauriciens attendent de telles mesures. Il est essentiel pour nous d’avoir un endroit professionnel adéquat où nous pouvons exercer et perfectionner nos talents, dit-il. Les sportifs ont des stades et nous, artistes qu’avons-nous, se demande-t-il.

Ces artistes lancent donc un appel au nouveau ministre des Arts et du patrimoine culturel pour une meilleure collaboration et un travail d’équipe avec tous les professionnels du monde musical.

Whatsapp News

Jeu concours

promo dj snake
0 comment
0

You may also like

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More