Home Actualités « To ene volère ». Dans les couloirs de la commission électorale, Alan Ganoo et Atma Bumma se sont mutuellement accusés d’avoir volé le nom et l’emblème du MP

« To ene volère ». Dans les couloirs de la commission électorale, Alan Ganoo et Atma Bumma se sont mutuellement accusés d’avoir volé le nom et l’emblème du MP

by Planet FM
0 comment

« To ene volère ». Dans les couloirs de la commission électorale, ce mercredi matin, Alan Ganoo et Atma Bumma se sont mutuellement accusés d’avoir volé le nom et l’emblème du Mouvement Patriotique. L’Electoral Supervisory Commission a refusé d’enregistrer ce parti pour les élections générales du 7 novembre eu égard à la bataille légale en cours.

Alan Ganoo se dit être l’initiateur derrière la création du Mouvement Patriotique.  Il ajoute qu’il est l’âme, le moteur et l’essence même de ce qu’est devenu le MP.

Furieux, Atma Bumma trouve inadmissible que l’Electoral Supervisory Commission n’ait pas respecté l’heure proposée pour l’enregistrement des partis.

Alan Ganoo et Atma Bumma se retrouvent tous deux au cœur d’une bataille légale pour revendiquer la paternité du nom et de l’emblème du Mouvement Patriotique.

0 comment
0

You may also like

Leave a Comment

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More